Bon bilan en Gaspésie, mais inquiétant pour le Québec

594
Le Dr. Yv Bonnier-Viger. Photo: Richard O'Leary

Le directeur de la santé publique ne s’inquiète pas des récents cas de COVID-19 en Gaspésie, mais la situation provinciale le préoccupe.

YV Bonnier-Viger affirme que les derniers cas confirmés en Gaspésie dans Avignon ne sont pas tous liés.

Si les bilans n’ont pas inquiété le directeur jusqu’à maintenant, les statistiques provinciales l’inquiètent plus. La quatrième vague est maintenant une réalité et il serait étonnant que la Gaspésie y échappe.

Pour cette raison il rappelle que les règles de base doivent être respectées, même avec la vaccination.

Concernant la campagne de vaccination, le directeur de la santé publique affirme qu’elle se déroule bien et qu’en Gaspésie, en date du 30 août, 81% de la population a reçu deux doses. Les 18-39 ans sont un peu moins vaccinés avec un pourcentage d’environ 66% :

Pour une raison difficile à expliquer, c’est dans la MRC Avignon que le taux de vaccination est le plus bas avec 65,7% de la population qui est doublement vaccinée.

À la fin juillet, le CISSS de la Gaspésie a fait de la publicité dans des médias anglophones pour tenter de rejoindre cette population qui est importante dans Avignon.

Pour plus de détails sur nos nouvelles, écoutez nos bulletins d’information du lundi au vendredi à 6h30-7h30-8h30-11h30-16h30-17h30 à Radio Gaspésie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here