Un projet pilote qui fait ses preuves en santé

191

Le projet pilote de Guichet d’accès de première ligne au Bas-Saint-Laurent a inspiré le ministre de la Santé pour son plan de réorganisation.

Christian Dubé a présenté la semaine dernière un document de 50 points pour une refonte du système de santé afin d’améliorer les services à la population.

Une des propositions, est la création du guichet d’accès unique en première ligne pour aider les personnes qui n’ont pas de médecin de famille. Cette approche a notamment été développée par la CISSS du Bas-Saint-Laurent dans le but notamment de diminuer le nombre de visites à l’urgence, explique le chef du Département régional de médecine générale, le Dr Éric Lavoie.

 

Selon l’urgence, la personne se voit référer au bon endroit et au bon spécialiste dans un délai variant entre 24 heures à 2 semaines.

 

Pour que le guichet d’accès de première ligne donne les résultats escomptés, il faut un partenariat avec les médecins pour qu’ils libèrent quelques plages horaires pour la clientèle orpheline. Les résultats sont concluant selon le Dr Éric Lavoie.

 

Au Bas Saint Laurent il y a environ 20 000 personnes sans médecins de famille. Le taux de satisfaction de la clientèle vis-à-vis le guichet d’accès unique de première ligne est de 92%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here