Un prototype à l’essai pour récupérer les engins de pêche

153

Les chercheurs du centre intégré de recherche Merinov ont déployé un prototype d’équipement de récupération d’engins de pêche tels que les casiers de crabe et leurs cordages.

Pour développer la technologie, Merinov s’est associé avec le Centre interdisciplinaire de développement en cartographie des océans.

Tandis que Merinov développe la technologie, le CIDCO s’implique en offrant une localisation par GPS des potentiels casiers de crabe qui se retrouvent dans les fonds marins.

En se basant sur divers facteurs, on estime que plusieurs  milliers d’engins de pêche se retrouvent au fond des océans.

Le projet de Merinov en est à sa troisième année d’activité sur quatre, les deux premières ayant servi à développer et tester le grappin.

Il est à noter que d’ici 2022, la loi américaine sur la protection des mammifères marins contraint les pêcheurs Canadiens à faire preuve que leurs pratiques ne nuisent pas à la survie des espèces visées, notamment la baleine noire de l’Atlantique nord.

L’enjeu est majeur au Québec, puisque le marché américain reçoit 78% des produits d’exportation marine issus de la province, selon le communiqué de Merinov.

Collaboration CFIM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here