Une 2e phase au projet de mise en valeur touristique de Grande-Vallée

326

Le projet de mise en valeur des infrastructures touristiques de Grande-Vallée, évalué à près d’un million de dollars, a franchi une nouvelle étape cet été.

L’an dernier, une première phase consistait à rénover l’Espace Esdras-Minville. Cette année, des jeux d’eau et un jeu pirate ont été installés sur la plage en plus de modifier l’ensemble de l’anse de Grande-Vallée.

La prochaine phase consistera notamment à compléter la transformation du pont couvert Galipeault construit en 1923, en pont chantant illuminé, comme le mentionne le maire de la municipalité, Noël Richard :

 

La passerelle le long de la rivière connaîtra également des améliorations l’an prochain. Noël Richard affirme que le but est de faire de la municipalité de Grande-Vallée un attrait incontournable et une destination touristique additionnelle pour les vacanciers de passage en Gaspésie :

 

La majorité des investissements proviennent de différents programmes gouvernementaux, la municipalité aura injecté 200 000 $ et 60 000 $ provenant de partenaires.

Les nouvelles infrastructures développées dans l’anse de Grande-Vallée seront inaugurées l’an prochain sous l’appellation de l’Anse Julien-Chicoine.

 

 

Le jeu pirate installé sur la plage de Grande-Vallée. Photo: Gracieuseté

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here