Une mesure protectrice rassurante pour la population de la région

988

La fermeture des 8 régions du Québec annoncée samedi par le gouvernement du Québec, dont celle de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, permettra d’assurer une meilleure protection de la population et du personnel du Réseau de la santé contre la COVID-19.

Pour le directeur de la santé publique de la région, l’arrêté ministériel décrété par le gouvernement est tout à fait justifié tenant compte du développement de l’épidémie au Québec, qui diffère d’une région à l’autre, comme le mentionne le Dr Yv Bonnier-Viger :

 

Cette mesure exceptionnelle a pour objectif de surveiller les entrées et les sorties dans la région, et ce, par des points de contrôle sur les routes, dans les aéroports et les installations maritimes.

L’accès à la région est formellement interdit aux personnes présentant des symptômes liés à la COVID-19.  La fermeture de la région vise à restreindre les déplacements interrégionaux non essentiels.

Des barrages routiers ont été érigés sur la route 132 à Routhierville et Les Méchins ainsi que dans la région du Bas-St-Laurent.

Concernant la frontière du Nouveau-Brunswick et du Québec à Campbellton, Dr Bonnier-Viger affirme que l’harmonisation implique la collaboration des corps policiers des 2 provinces :

 

Pour la région Gaspésie-Les Îles, le nombre de cas est stable à 9 alors qu’au Québec le bilan fait état de 2 840 cas confirmés, une augmentation de 342 comparativement à samedi. De ce nombre, 192 personnes sont hospitalisées (+28) et 72 patients sont aux soins intensifs. Le nombre de décès est stable à 22.

2 COMMENTAIRES

    • Nous l’ignorons pour l’instant. Nous suivons attentivement chaque point de presse du premier ministre du Québec, François Legault à ce sujet. À l’heure actuelle, ils ont lieu tous les jours, 13 heures.
      Bon courage!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here