Vulgariser l’âgisme d’un point de vue ludique grâce à la FADOQ

424
Copie du jeu L’Âgisme En’jeu de la FADOQ Crédit : CIEU FM

La FADOQ Gaspésie-les-Îles lance le jeu de société L’Âgisme En’jeu pour contrer l’âgisme et permettre aux participants d’en apprendre plus sur ce terme.

La directrice régionale Renée Blouin remarque que l’âgisme est toujours bel et bien présent auprès des aînés malheureusement. C’est pourquoi le jeu demeure d’une grande importance pour sensibiliser face à cette forme de discrimination. D’autant plus que le terme demeure flou auprès d’une bonne partie de la population, affirme Renée Blouin, d’où la raison d’informer.

Rappelons que l’âgisme est un processus par lequel des personnes sont stéréotypées et discriminées en raison de leur âge, et qui s’apparente à celui du racisme et du sexisme. Les objectifs principaux du jeu sont donc de sensibiliser, d’éduquer et d’impliquer la communauté à lutter contre l’âgisme. « Il y a aussi de la stigmatisation chez les jeunes, un phénomène qui se nomme du jeunisme. Donc, l’âgisme englobe toute la société autant les plus vieux que les plus jeunes », ajoute la directrice régionale de la FADOQ.

Au total, 500 éditions seront entre autres distribuées gratuitement dans des écoles, des bibliothèques, des librairies, des résidences pour aînés et auprès des clubs et des membres de la FADOQ partout dans la péninsule. L’Âgisme En’jeu se retrouvera seulement en Gaspésie-les-Îles.

Le projet a été financé en grande partie par le gouvernement du Canada par le biais du programme Nouveaux Horizons pour les aînés. Le budget s’élève à 18 000 dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here