Baisse du don d’organe au Québec et en Gaspésie

137

Du 21 au 27 avril prochain aura lieu la Semaine nationale du don d’organes et de tissus. En 2019, plus de 800 québécois seraient en attente d’une transplantation d’organes. Un nombre qui a augmenté depuis les 4 dernières années.

En Gaspésie, selon les statistiques fournies par Transplant Québec, aucun don d’organes n’a été fait par la région en 2018. En moyenne, au Québec, le temps d’attente, tout organe confondu, est d’un an.

Des plus récentes années passées, les plus fructueuses  pour la Gaspésie furent 2016, avec 7 dons d’organes et 7 personnes transplantées et 2017, avec 10 transplantations. L’année dernière, il y a eu 5 transplantations dans la région.

Actuellement, il y aurait 164 donneurs au Québec. M. Louis Beaulieu, directeur général de Transplant Québec, explique qu’il en faudrait beaucoup plus :

 

M. Beaulieu souligne aussi l’importance d’avoir une conversation familiale au préalable, avant que les proches soient confrontés à une situation de crise et de prise de décision difficile :

 

De plus, pour les régions dites éloignées telles que la Côte-Nord ou la Gaspésie, les dons d’organes peuvent être une option envisageable, tant au niveau de la santé qu’au niveau économique :

 

 

En 2018, dans la région, 8 personnes étaient en attente pour un don d’organe.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here