Fermeture de l’usine Les Crustacés de Gaspé

2370

L’usine Les Crustacés de Gaspé, située à Grande-Rivière, a fermé ses portes. Elle comptait 85 employés, selon le syndicat Unifor.

Cette nouvelle ne survient que quelques mois après la conclusion d’une première convention collective. La semaine dernière, l’avocat de la direction des Crustacés de Gaspé a avisé le syndicat Unifor via une conversation téléphonique, de l’arrêt des opérations de l’usine pour cette année. Pourtant, lors de la rencontre entre l’employeur et le syndicat le 25 février dernier, la question de fermeture n’avait pas été abordée. John Caluori, adjoint au directeur québécois du syndicat Unifor, perçoit cette fermeture de l’usine d’un très mauvais œil.

Néanmoins, l’usine Les Crustacés de Gaspé a annoncé sa fermeture par voie de communiqué officiel. Les raisons évoquées quant à la fermeture sont le manque de rendement financier, le manque de main d’œuvre et  la présence de baleines noires, nuisant ainsi à l’exploitation de la zone de pêche.

Toutefois, M. Caluori ne démord pas. À ses yeux, cette fin abrupte des opérations est une attaque allant plus loin qu’une guerre contre un syndicat :

 

Après avoir tenté d’obtenir les commentaires des représentants de l’Usine, aucun membre de la direction des Crustacés de Gaspé n’a retourné nos appels jusqu’à maintenant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here