Gaspé en comparution pour contrer la pénurie de logement

217

Gaspé reçoit l’accord de la Commission de l’aménagement du territoire  pour son projet de loi privée pour contrer la pénurie de logement.

Il s’agit d’une étape déterminante pour la Ville, qui doit obtenir une approbation de la commission pour ensuite soumettre la pièce législative au vote à l’Assemblée nationale.

La loi, qui doit avoir une durée de 5 ans,  permettra à Gaspé de mettre en place une série d’incitatifs, comme des crédits de taxe, afin d’attirer des prometteurs pour la construction de logements et/ou l’achat de maisons par des familles.

Daniel Côté doit rencontrer des élus de chacun des partis politiques à Québec pour convaincre ces derniers de l’importance d’une telle mesure pour aider au manque de logements à Gaspé:

 

Le maire est confiant que le projet de loi passera l’étape de la commission parlementaire pour ensuite obtenir l’approbation des élus à l’Assemblée nationale.

Daniel Côté précise que la Ville doit ensuite adopter avant les fêtes ou en janvier un programme qui déterminera les incitatifs offerts selon des critères bien précis:

 

Le maire croit que le programme d’aide devrait venir aider à la pénurie de logement sur le territoire de la Ville comme celui de 2009 qui avait permis la construction de 110 unités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here