Il faut défaire la perception des villages «voués à la fermeture», plaide la FQM

222

Le président de la Fédération des municipalités du Québec (FQM) pense que les régions devront travailler fort pour défaire la perception que certains villages sont voués à la fermeture.

Un article du Journal de Montréal paru dimanche prévoit la fermeture de 11 villes et villages en Gaspésie d’ici 2025, dont Percé, Chandler, Petite-Vallée et Grande-Rivière.

S’il en a fait sursauter plus d’un, l’article manque surtout de rigueur, dit le président de la FQM, Jacques Demers.

Prenant en exemple Asbestos, une ville de sa région, Jacques Demers note que l’analyse du Groupe Ambitions est courte, laissant de côté plusieurs éléments essentiels :

 

Le président de la FQM ne nie pas que les défis sont nombreux dans les régions.  D’ailleurs, le gouvernement s’est engagé à décentraliser 5000 emplois de l’État.  Les municipalités doivent réfléchir à des regroupements de services également puis continuer à travailler sur la régionalisation de l’immigration.  Mais, signer l’arrêt de 200 localités, le processus est plus qu’hasardeux, note-t-il :

 

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,
    Travailler fort pour défaire la mauvaise perception. C’est le développement durable qui peut apporter un vrai changement, pas des palabres à ne plus finir.
    Gaston Langlais – Gaspé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here