La Nation Micmac de Gespeg se croise les doigts

227

La Nation Micmac de Gespeg espère aller chercher au moins 500 000$ du programme d’aide du gouvernement fédéral pour les communautés autochtones hors réserve pour faire face à la COVID-19.

Justin Trudeau a annoncé la semaine dernière un montant de 75M$ pour ces organisations, afin de les aider à combattre l’insécurité alimentaire, appuyer les aînés vulnérables, aider les jeunes à risque, fournir des services de santé mentale et prévenir la violence familiale.

Le Chef du Conseil de bande de Gespeg, Terry Shaw,  est heureux de cette annonce, tout en soulignant que depuis plusieurs semaines, il se butait à des portes fermées de la part des fonctionnaires fédéraux en charge des programmes d’aide:

 

Terry Shaw explique que le coronavirus a nécessité beaucoup de dépenses non prévues pour venir en aide aux membres de sa communauté qui sont dans le besoin :

 

Le chef de Gespeg rappelle aussi que les autochtones qui demeurent hors réserve ne reçoivent pas autant de financement d’Ottawa que ceux qui  y habitent. Dans cette perspective, Terry Shaw affirme que le conseil dépend beaucoup de ses revenus provenant de ses activités dans le secteur des pêches, qui est impacté par la COVID-19 :

 

La Nation Micmac de Gespeg est composée de quelque 1 500 membres vivant dans la région de Gaspé et de Montréal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here