Le ski en Gaspésie survivra aux changements climatiques

139

Les stations de ski en Gaspésie survivront aux changements climatiques selon l’étude Ouranos.

Selon le rapport, les stations de ski au Québec pourront perdurer dans le temps, à condition qu’elles revoient leur modèle d’affaire. En investissant stratégiquement en adaptation pour faire face aux variations climatiques prévues durant l’hiver d’ici 2050, leur rentabilité ne sera pas menacée. Selon Yves Juneau, président directeur général de l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ), la région de la Gaspésie pourrait bénéficier des résultats de cette étude :

 

Toujours selon Yves Juneau, la situation géographique de la Gaspésie permettra de se démarquer des régions plus au sud de la province, en raison de la neige plus abondante:

 

L’Association estime qu’au moins 100 000 entrées sont enregistrées dans les centres de ski annuellement en Gaspésie. Ouranos est un organisme à but non-lucratif regroupant plus de 450 chercheurs, experts et  praticiens qui développent des connaissances sur les changements climatiques et leurs impacts.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here