Les inhalothérapeutes du Québec, ces oubliés de la pandémie

222

Les syndicats déplorent que les inhalothérapeutes aient été oubliés par le gouvernement Legault  dans l’attribution de la prime de 8 % au lieu de 4 %.

Le gouvernement Legault ayant récemment annoncé que les travailleurs de la santé se trouvant en première ligne recevraient un versement de prime de 8%, les inhalothérapeutes ne font pas partie de cette liste. La présidente par intérim du SIIIEQ-CSQ, Annie Bélanger, explique que bien souvent, c’est parce que leur profession est méconnue :

 

Elle rappelle que les inhalothérapeutes offrent un service essentiel de soin :

 

Finalement, les syndicats demandent au gouvernement de soutenir et reconnaître concrètement le travail effectué par ces membres du personnel de la santé :

 

Le SIIIEQ-CSQ représente 1050 infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes répartis sur l’ensemble du territoire de la péninsule gaspésienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here