Garderies: unis pour interpeller le ministre de la Famille

134

Les acteurs socio-économiques de la Côte-de-Gaspé interpellent le ministre de la Famille à la veille d’un appel de projet qui est attendu cet automne quant aux conséquences du manque de place en garderie dans la région.

À l’heure actuelle, environ 120 enfants figurent toujours sur la liste d’attente pour une place en garderie dans le Grand Gaspé. Les conséquences de ce manque de place sont nombreuses. Du côté des nouveaux arrivants dans la région, par exemple, cela constitue un frein important, amenant par ricochet un ralentissement du développement économique.

Pour Steve Fournier, directeur général du Carrefour Jeunesse-Emploi de la Côte-de-Gaspé, les garderies sont un outil d’attractivité et de rétention de la main d’œuvre :

 

Du côté de la députée de Gaspé, Méganne Perry Mélançon, elle somme le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, d’inclure Gaspé dans son appel de projets et de porter une attention particulière aux demandes de son comté :

 

Cette problématique de manque de places est également présente dans la MRC du Rocher-Percé, ou là aussi, 120 enfants figurent sur la liste d’attente, soit le double de l’an dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here