Manque de vision pour le patrimoine bâti

298
La maison Busteed à Pointe-à-la-Croix avant qu'elle ne soit la proie des flammes récemment. Photo: Archives

Une enquête du bureau de la Vérificatrice générale déposée mercredi critique sévèrement le Ministère de la Culture et des Communications pour sa gestion en matière de préservation du patrimoine bâti.

Les constats font référence au manque de vision du ministère, en plus de l’absence de direction et de soutien financier pour protéger le patrimoine du Québec.

Pour le président de Patrimoine Gaspésie, le ministère de la Culture encadre peu les actions des municipalités depuis la Loi adoptée en 2012 et qui leur accorde des pouvoirs pour assurer la protection de leur patrimoine. Jean-Marie Fallu est d’avis que pour conserver les bâtiments patrimoniaux pour les générations futures, il importe d’identifier les risques qui menacent ces biens irremplaçables et de prendre les décisions sans trop tarder :

 

Le président de Patrimoine Gaspésie admet que la région a vu disparaître plusieurs constructions historiques au fil des années :

 

Jean-Marie Fallu affirme que l’on peut sauvegarder des bâtiments patrimoniaux tout en conservant l’architecture extérieure originale et réaménager l’intérieur de façon plus contemporaine :

 

Pour Jean-Marie Fallu, le patrimoine immobilier a un rôle à jouer dans l’identité de nos communautés :

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here