Les places en garderies à Gaspé le 11 mai ne sont pas suffisantes

941

L’ouverture des garderies à un plus grand nombre d’enfants le 11 mai prochain sera sans doute un défi pour les parents et pour les services de garde dans la région de Gaspé.

Le plan de relance présenté par le gouvernement cette semaine, prévoyant une réouverture plus grande des entreprises, aura un impact sur les garderies, qui offrait jusqu’à maintenant seulement des places aux enfants des travailleurs essentiels.

Dès le 11 mai, plusieurs parents qui recommenceront le travail voudront retourner leur enfant à la garderie, selon le directeur du CPE Le Voyage de mon enfance, Gilles Chapados. Le hic, selon lui, est que nombre de places disponibles à la réouverture risque de ne pas être suffisant, puisque Québec autorise pour l’instant seulement 30 % de la capacité habituelle:

 

Le ministère de la Famille prévoit tout de même faire passer ce taux à 100 % d’ici le 22 juin. Gilles Chapados affirme que si la demande est plus grande, il devra donner la priorité en fonction d’une liste établie suite à une évaluation effectuée pour déterminer les besoins des parents:

 

Un autre défi pour les garderies sera l’application des mesures sanitaires entourant la COVID-19. En plus de maintenir la distanciation sociale avec les enfants, les lieux devront être désinfectés régulièrement:

 

Enfin, Gilles Chapados explique que le retour des enfants est sur une base volontaire et que la place des enfants sera gardée d’ici la réouverture complète sans frais:

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here