Troubles alimentaires : changer le discours intérieur

177

On le sait, les adolescents sont parmi les personnes les plus affectées par la pandémie. Des études ont d’ailleurs démontré qu’il y a eu une hausse spectaculaire de 62 % des visites à l’urgence causées par des troubles alimentaires en 2020 et au cours des six premiers mois de 2021.

Les instigateurs de la Semaine nationale de sensibilisation aux troubles alimentaires, qui se déroule jusqu’au 7 février prochain, veulent aider les personnes affligées par un trouble alimentaire à changer leur discours intérieur malsain.

Caroline Farley en a discuté avec Sophia Zito, membre du conseil d’administration d’Anorexie et boulimie Québec et parent d’une jeune aux prises avec un trouble alimentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here