Un projet de loi a été déposé pour encadrer davantage les stagiaires

147

Les stagiaires en milieu de travail pourraient être mieux protégés.

Un projet de loi, déposé par le ministre du Travail et de l’Emploi, Jean Boulet, vise à assurer diverses protections aux stagiaires. Ce dernier a passé l’étape de l’adoption du principe et il semble faire consensus auprès des principaux intéressés.

Les étudiants doivent pouvoir évoluer dans un environnement de travail sain et sécuritaire, environnement d’apprentissage que nous souhaitons encadrer par une loi prenant en compte les besoins des stagiaires selon le ministre.

Il aborde des questions comme les congés de courte durée et le harcèlement psychologique et sexuel. Il prévoit aussi des recours et des mesures de réparation, le cas échéant.

Il vise les stages requis pour l’obtention d’un permis d’exercice délivré par un ordre professionnel ou dans le cadre d’un programme de formation de niveau secondaire professionnel, collégial ou universitaire qui est offert par un établissement d’enseignement.

L’Union des étudiants du Québec et la Fédération étudiante collégiale du Québec ont bien reçu le projet de loi, mais elles ont plaidé pour que les congés de longue durée y soient ajoutés, par exemple les congés de maternité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here