Une lettre de commerçants en soutien à la redevance de Percé

256

Suite à la grogne suscitée par l’application de la redevance touristique lors du dernier conseil de ville de Percé, la mairesse Cathy Poirier ne souhaite pas que cette mesure divise la population.

En réaction, une vingtaine de commerçants ont signé une lettre exprimant leur appui envers la redevance encourageant les gens « à être solidaires du reste de la population, qui ne saurait tolérer une hausse de son fardeau fiscal ». La lettre avance que c’est surtout la façon d’appliquer la redevance qui soulève le mécontentement et non la redevance en tant que telle.

Cette lettre permet aussi de diversifier le débat quant à cette redevance, car seule la contestation était médiatisée en raison du conseil de ville houleux avec le Comité de citoyens-commerçants de Percé.

 

Ces commerçants disent comprendre l’imposition de cette redevance puisque bon an mal an « la ville doit investir près de 1 million de dollars de fonds publics pour assurer le maintien de ses infrastructures touristiques municipales ».

 

Il y a toujours des commerçants qui refusent de s’enregistrer au registre. C’est pourquoi la Ville de Percé demande la collaboration de tous les commerçants puisque la responsabilité de percevoir la redevance leur incombe. Ils ont jusqu’au 31 mai pour s’inscrire sinon il risque d’y avoir des conséquences financières bien que Cathy Poirier ne désire pas en arriver là.

 

En effet, cette redevance de l’ordre de 1$ pour chaque transaction de 20 dollars, permettra à la ville de diversifier ses revenus. Ces sous seront ensuite investis exclusivement dans le tourisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here