Défi Chaîne de vie en Gaspésie

81

Le Défi Chaîne de vie sera présenté en Gaspésie le 17 octobre prochain, dans le cadre de la Journée mondiale du don d’organe et de la greffe.

Ce défi consiste à aller porter le drapeau de ce mouvement provincial de bienfaisance au sommet de la montagne au choix des participants. Dans la péninsule, c’est le sommet du Mont Castor qui a été choisi. Denis Lévesque, porte-étendard du Défi Chaîne de vie en Gaspésie pour l’édition 2020 :

 

La présidente et fondatrice de Chaîne de vie, Lucie Dumont, explique aussi l’importance de soutenir l’éducation du don d’organe et de tissus auprès des jeunes du secondaire :

 

En Gaspésie, en date du 31 décembre 2019, sept personnes étaient en attente d’un organe, dont cinq pour une greffe de rein.

L’organisme Chaîne de vie a pour mission de sensibiliser les jeunes de 15 à 17 ans au don d’organes et de tissus dans les écoles d’enseignement au secondaire.  À ce jour, ce programme a été enseigné dans plus d’une centaine d’écoles au Québec.

En province, on enregistre 65 000 décès par année. Sur ceux-ci, seulement 775 personnes peuvent être identifiées comme donneur potentiel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here